Accéder au contenu principal

Vous êtes ici

Où tout commence et où ce qui devait être un message unique devient le premier d'une longue série.


A l'attention de l'ensemble des personnels.


 Bonjour à tous,

C'est officiel : selon un communiqué du Ministère de l’Education Nationale, les vacances d'été toucheraient à leur fin.

Dans la mesure où depuis juillet, aucun météore géant n'a détruit le collège Jean Roucas, où l'équipe de direction n'a pas été enlevée par les extraterrestres et où nos chères têtes blondes ne se sont pas réveillées miraculeusement un matin en ayant le niveau d'un polytechnicien (bien sûr, il est encore possible que toutes ces choses se produisent pendant le week-end, mais ne nous voilons pas la face : les probabilités ne sont pas favorables), il va falloir retrouver le confort douillet de vos salles de classe respectives et vous efforcer de transmettre, une nouvelle fois, votre précieux savoir à celles et ceux qui en ont tant besoin.

A cet effet, vous trouverez ci-joint le premier semainier d'une année 2014-2015 que nous vous souhaitons riche de satisfactions humaines et professionnelles, et nous vous donnons rendez-vous dès lundi matin pour ranimer de votre présence (indispensable) notre établissement en sommeil.

Bien cordialement,

--


Le secrétariat de direction


Notice explicative : il va de soi qu'afin de souscrire aux exigences minimales de la courtoisie et de l'anonymat sur internet, j'ai modifié la quasi-totalité des noms propres et des noms de lieux. Je ne voudrais pas que vous débarquiez en délégation à mon bureau pour m'arracher fiévreusement ma chemise. ça ferait désordre (sans compter que ça peut être considéré comme une faute grave au regard du code du travail en vigueur dans l'administration française).

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Rends le Tambour, épisode 2

Où l'on s'est engagé la semaine précédente et où l'on tient parole.




Bonsoir à tous,




Comme attendu, nous vous transférons ci-joint le planning de la semaine prochaine, et profitons de ce message pour relayer cet important communiqué :







Vous souhaitant un bon week-end,


Bien cordialement,

--

Le secrétaire de direction

Le Semainier tombé du Ciel

 Où l'administration a ses raisons que la Raison ignore...



Bonsoir à tous,




Vous vous étonnerez sans doute que le mot d'accompagnement soit d'une brièveté (toute relative) ce soir, mais à cela, il y a une raison fort simple, dont je m'en vais vous entretenir instamment.

Que les âmes sensibles et impressionnables soient toutefois prévenues : en plus du planning de la semaine prochaine ci-joint, ce message d'accompagnement lèvera le voile sur certaines vérités indicibles qui gagneraient à rester ignorées des honnêtes gens.


Ainsi donc, les plus calés en d'entre vous en littérature anglophone connaissent peut-être l'oeuvre d'Howard Philips Lovecraft, écrivain américain du siècle dernier qui a révolutionné le genre Fantastique avec ses histoires de créatures abominables, indescriptibles, toutes en tentacules, en yeux innombrables  et en pattes arachnides (un peu comme celles qu'on voit du côté de…

Imprime-toi ça dans le crâne !

Bonjour à tous,





Il ne vous aura pas échappé que depuis quelques temps, l'imprimante de la salle des professeurs connaissait ce que les spécialistes appellent affectueusement "quelques menus problèmes de fonctionnement". Problèmes qui, curieusement, se sont accentués de façon très invalidante depuis qu'"on" l'a ouverte, qu'on en a enlevé le toner et qu'on a jeté le chariot de celui-ci à la poubelle


Comme disait Bourvil dans des circonstances similaires "ha ben c'est sûr qu'elle va moins bien marcher, maintenant".

Plus mystérieux encore : des tests ADN réalisés par les équipes scientifiques des Experts : Jean Roucas ont révélé que le chariot jeté à la poubelle n'était PAS celui de l'imprimante sus-mentionnée, et n'est donc pas compatible avec celle-ci (qui est-il, d'où vient-il, nul ne le sait).

M Victor a temporairement résolu le pro…