Accéder au contenu principal

Fromage, Ô désespoir !

 Où l'on multiplie les réunions, les commissions, les médiations et, fort heureusement, les temps festifs.


Dernière semaine de cours, dernière démarque, liquidation horaire totale avant cessation (temporaire) d'activité !

Soyez nombreux à profitez de notre promotion spéciale "Conseil d'Administration n°4" ! Sur inscription uniquement ! Après quatre heures de cours (ou plus) effectuées dans la journée, faites partie des rares privilégiés à avoir la chance INESTIMABLE de pouvoir rester dans votre établissement jusqu'à 21h30 un lundi soir ! Peut-être même ferez-vous partie des heureux veinards qui resteront jusqu'à 22 heures, ou au-delà ! Participez à la grande loterie annuelle de la DG !

Approchez mesdames et messieurs ! Il n'y en aura pas pour tout le monde !

Mais ce n'est pas tout !

Cette semaine, nous vous proposons des offres promotionnelles ex-cept-ion-nelles. Pour un PPS acheté, deux PPS offerts ! Retenues du mercredi personnalisées (sur commande) ! Grande foire aux réunions administratives ! Quatre pour le prix d'une ! Avec en exclusivité exclusive "Collège Jean Roucas" : jusqu'à - 100% sur les effectifs de classe de 3ème pendant toute la semaine "stage de découverte en entreprise". A titre de geste commercial, vous trouverez d'ailleurs un échantillon gratuit joint à cet envoi.

Mais surtout, surtout, SURTOUT (et ce n'est pas une plaisanterie, d'où les majuscules) : jeudi 5 février, rendez-vous tous (M Pagneri compris !) (nous savons que vous êtes là, M Pagneri, inutile de vous faire tout petit. Nous voyons tout, nous savons tout. C'est notre travail)... rendez-vous tous, disais-je, en salle des professeurs de 12h à 14h, pour un repas tiré du sac mémorable sur le thème très inspirant des... fromages qui sentent. Et si possible, qui sentent FORT. Je m'adresse notamment à tous ceux qui, parmi vous, ne se sentent pas en odeur de sainteté au sein de l'équipe pédagogique : c'est le moment de prendre votre revanche !

Munster, époisses de Bourgogne, pourri Bressan, camembert douze ans d'âge qui court tellement tout seul qu'il s'est inscrit en activité APPN, chaussettes de sports... faites travailler votre imagination, et aidez vos collègues à transformer votre espace de détente en champ de bataille olfactif. Ou prévoyez les pinces à linge !

Pour information, Mme la Principale se propose d'ouvrir les hostilités avec de succulentes... tartes aux Maroilles. Vous êtes prévenus.

 Excellent week-end à tous,

 --

Le secrétariat de direction

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Rends le Tambour, épisode 2

Où l'on s'est engagé la semaine précédente et où l'on tient parole.




Bonsoir à tous,




Comme attendu, nous vous transférons ci-joint le planning de la semaine prochaine, et profitons de ce message pour relayer cet important communiqué :







Vous souhaitant un bon week-end,


Bien cordialement,

--

Le secrétaire de direction

Le Semainier tombé du Ciel

 Où l'administration a ses raisons que la Raison ignore...



Bonsoir à tous,




Vous vous étonnerez sans doute que le mot d'accompagnement soit d'une brièveté (toute relative) ce soir, mais à cela, il y a une raison fort simple, dont je m'en vais vous entretenir instamment.

Que les âmes sensibles et impressionnables soient toutefois prévenues : en plus du planning de la semaine prochaine ci-joint, ce message d'accompagnement lèvera le voile sur certaines vérités indicibles qui gagneraient à rester ignorées des honnêtes gens.


Ainsi donc, les plus calés en d'entre vous en littérature anglophone connaissent peut-être l'oeuvre d'Howard Philips Lovecraft, écrivain américain du siècle dernier qui a révolutionné le genre Fantastique avec ses histoires de créatures abominables, indescriptibles, toutes en tentacules, en yeux innombrables  et en pattes arachnides (un peu comme celles qu'on voit du côté de…

Imprime-toi ça dans le crâne !

Bonjour à tous,





Il ne vous aura pas échappé que depuis quelques temps, l'imprimante de la salle des professeurs connaissait ce que les spécialistes appellent affectueusement "quelques menus problèmes de fonctionnement". Problèmes qui, curieusement, se sont accentués de façon très invalidante depuis qu'"on" l'a ouverte, qu'on en a enlevé le toner et qu'on a jeté le chariot de celui-ci à la poubelle


Comme disait Bourvil dans des circonstances similaires "ha ben c'est sûr qu'elle va moins bien marcher, maintenant".

Plus mystérieux encore : des tests ADN réalisés par les équipes scientifiques des Experts : Jean Roucas ont révélé que le chariot jeté à la poubelle n'était PAS celui de l'imprimante sus-mentionnée, et n'est donc pas compatible avec celle-ci (qui est-il, d'où vient-il, nul ne le sait).

M Victor a temporairement résolu le pro…