Accéder au contenu principal

Le secréteur du Futur

Où l'on n'annonce jamais trop un premier exercice-incendie, et où c'est l'occasion de pasticher une web-série célèbre...



Stop !


Ecoute-moi bien, c'est important !

J'arrive du futur pour te dire : "surtout, ne ferme pas ce message avant d'avoir lu le semainier joint !"


Sinon, voilà ce qui va se passer :


Jeudi 28 septembre 2017, à 9h30, l'alarme incendie va sonner, mais comme tu n'étais pas au courant, tu vas croire que l'heure de la récré est arrivée plus tôt que prévu et tu vas libérer ta classe, ce qui te permettra de profiter d'une demi-heure de pause supplémentaire que tu passeras à jouer à Candy Crush sur ton portable - et tu battras même ton propre record !


Seulement voilà !


Comme ta classe ne trouvera personne ni dans la cour, ni à la vie scolaire (vu que nous serons tous parqués sur le plateau sportif), elle pensera que nous avons été enlevé par des extraterrestres, comme dans l'émission de Jean-Marc Morandini diffusée la veille sur le câble ("les mollusques de Ganymède, qui sont-ils, que veulent-ils, quels sont leurs réseaux ?"). Plutôt que de remonter dans ta salle, elle va donc se précipiter à l'intendance pour réquisitionner tout ce qu'elle trouvera de trombones et d'agrafeuses afin d'organiser la résistance, manquant d'entraîner un trou de plusieurs milliers d'euros dans le budget de l'établissement (mais heureusement, pas sur les crédits pédagogiques, ce qui te permettra de continuer d'acheter tranquillement des trucs sur LeBonCoin en les faisant passer pour du matériel d'enseignement).


Mais ce n'est pas tout !


Quand leurs camarades reviendront de l'exercice, tes élèves croiront qu'il s'agit de cyber-clones envoyés pour donner le change auprès de leurs familles (Morandini les avait bien mis en garde là-dessus), et ils lanceront une grande cagnotte Litchee sur internet pour financer leur contre-attaque. Cagnotte qui, moins d'un mois plus tard, va leur rapporter plusieurs centaines de millions d'euros (après avoir publiquement reçu le soutien inespéré de Paco Rabanne, des frères Bogdanov et de Jean-Marc Morandini lui-même).


Sauf qu'avec cet argent, plutôt que d'acheter l'usine Haribo pour se baigner dans les cuves de fraises Tagada (comme n'importe quel pré-ado censé le ferait), ils paieront des gens du CNRS pour créer ce qu'ils appelleront un "rayon plasmatique réfracteur de polarité", destiné à désactiver les robots humains sans nuire au reste de la population. Rayon qui verra le jour le 18 mars 2084 mais qui, dans les faits, ne sera bon qu'à transmuer les molécules d'eau plate en molécule de café torréfié Nescafé saveur Brésil Intense, ce qui mettra un terme tardif à leur mouvement de résistance mais les rendra encore plus riches !


Grâce à cette technologie révolutionnaire, ils deviendront les numéros 1 de la cafetière et remplaceront progressivement tous les anciens modèles par des appareils toujours plus sophistiqués et plus imposants, si bien qu'en 2122, leurs descendants inaugureront l'apogée de cette technologie, une machine de la taille du stade de France, capable d'alimenter tout le Nord du pays ainsi qu'une partie du Sud-Ouest. Malheureusement, un court-circuit dans le système principal provoquera une explosion telle qu'elle engloutira l'hexagone sous des tonnes de litres de café moulu pur arabica, sonnant le glas de la civilisation telle que nous la connaissons et marquant l'avènement d'une nouvelle humanité, respirant du café en poudre en lieu et place de l'oxygène de leurs ancêtres  !


Alors surtout, ne ferme pas ce message avant d'avoir lu le semainier joint, et les consignes qui vont de paire !


Je vais disparaître, c'est normal !



Mais pas sans te souhaiter d'abord un excellent week-end,

--


Le secréteur du futur de direction

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Rends le Tambour, épisode 2

Où l'on s'est engagé la semaine précédente et où l'on tient parole.




Bonsoir à tous,




Comme attendu, nous vous transférons ci-joint le planning de la semaine prochaine, et profitons de ce message pour relayer cet important communiqué :







Vous souhaitant un bon week-end,


Bien cordialement,

--

Le secrétaire de direction

Le Semainier tombé du Ciel

 Où l'administration a ses raisons que la Raison ignore...



Bonsoir à tous,




Vous vous étonnerez sans doute que le mot d'accompagnement soit d'une brièveté (toute relative) ce soir, mais à cela, il y a une raison fort simple, dont je m'en vais vous entretenir instamment.

Que les âmes sensibles et impressionnables soient toutefois prévenues : en plus du planning de la semaine prochaine ci-joint, ce message d'accompagnement lèvera le voile sur certaines vérités indicibles qui gagneraient à rester ignorées des honnêtes gens.


Ainsi donc, les plus calés en d'entre vous en littérature anglophone connaissent peut-être l'oeuvre d'Howard Philips Lovecraft, écrivain américain du siècle dernier qui a révolutionné le genre Fantastique avec ses histoires de créatures abominables, indescriptibles, toutes en tentacules, en yeux innombrables  et en pattes arachnides (un peu comme celles qu'on voit du côté de…

Imprime-toi ça dans le crâne !

Bonjour à tous,





Il ne vous aura pas échappé que depuis quelques temps, l'imprimante de la salle des professeurs connaissait ce que les spécialistes appellent affectueusement "quelques menus problèmes de fonctionnement". Problèmes qui, curieusement, se sont accentués de façon très invalidante depuis qu'"on" l'a ouverte, qu'on en a enlevé le toner et qu'on a jeté le chariot de celui-ci à la poubelle


Comme disait Bourvil dans des circonstances similaires "ha ben c'est sûr qu'elle va moins bien marcher, maintenant".

Plus mystérieux encore : des tests ADN réalisés par les équipes scientifiques des Experts : Jean Roucas ont révélé que le chariot jeté à la poubelle n'était PAS celui de l'imprimante sus-mentionnée, et n'est donc pas compatible avec celle-ci (qui est-il, d'où vient-il, nul ne le sait).

M Victor a temporairement résolu le pro…