Accéder au contenu principal

Tu casa es mi casa

 17/12/15


Bonjour à tous,


Nous avons retrouvé une clé USB façon simili cuir noir estampillée "Elpack Pharel" au niveau du copieur administratif.

Je la tiens donc à la disposition de son ou sa propriétaire au secrétariat de Direction.

Passé demain soir, vacances oblige, je me réserve le droit d'en consulter le contenu et de prendre connaissance de vos secrets les plus honteux, en vue de procéder à un chantage financier en bonne et due forme.

Vous êtes prévenus.

Bien cordialement,

--

Le secrétariat de direction



08/01/16



A l'attention de l'ensemble des personnels,


Bonjour à tous.


L'étiqueteuse DYMO de l'Intendance a été emportée il y a quelques temps par l'un ou l'une d'entre vous, qui ne nous l'a pas rapporté après utilisation.

Or nous en avons présentement un besoin urgent, en conséquence de quoi vous remercions-nous de vérifier qu'elle n'est pas en votre possession, quelque part au fond d'un placard ou en vente sur Leboncoin, et de nous la rapporter en urgence le cas échéant (forte récompense à la clé).

En vous remerciant par avance,

Bien cordialement,

-- 
 
 
Le secrétariat de direction

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Petit bonhomme de chemin.

C'est un petit bonhomme tout gris, qui vit recroquevillé dans le coin tout gris d'un univers tout gris, peuplé de bonhommes tout gris recroquevillés dans le coin tout gris d'un univers tout gris et tout ça jusqu'à l'infini, un infini de gris et de petits bonhommes recroquevillés sur eux-mêmes dans leur coin.

Du matin au soir et du soir au matin, comme tous les autres, il bougonne, ronchonne, rabâche, de la voix la plus grise qu'on puisse s'imaginer. "Et pourquoi il a ci ?". "Et pourquoi j'ai pas ça ?". "Et pourquoi ils y ont droit ?". "Et pourquoi on ne me donne pas ?". Personne ne l'aime. Dit-il. Personne ne le respecte. Dit-il. Personne n'est là pour lui. Dit-il. Ah, s'il avait plus d'argent. Plus de considération. Plus de ceci ou de cela. Une maison plus grande, avec une piscine qui fait Plouf. Une voiture plus puissa…

Rends le Tambour, épisode 2

Où l'on s'est engagé la semaine précédente et où l'on tient parole.




Bonsoir à tous,




Comme attendu, nous vous transférons ci-joint le planning de la semaine prochaine, et profitons de ce message pour relayer cet important communiqué :







Vous souhaitant un bon week-end,


Bien cordialement,

--

Le secrétaire de direction

Le Semainier tombé du Ciel

 Où l'administration a ses raisons que la Raison ignore...



Bonsoir à tous,




Vous vous étonnerez sans doute que le mot d'accompagnement soit d'une brièveté (toute relative) ce soir, mais à cela, il y a une raison fort simple, dont je m'en vais vous entretenir instamment.

Que les âmes sensibles et impressionnables soient toutefois prévenues : en plus du planning de la semaine prochaine ci-joint, ce message d'accompagnement lèvera le voile sur certaines vérités indicibles qui gagneraient à rester ignorées des honnêtes gens.


Ainsi donc, les plus calés en d'entre vous en littérature anglophone connaissent peut-être l'oeuvre d'Howard Philips Lovecraft, écrivain américain du siècle dernier qui a révolutionné le genre Fantastique avec ses histoires de créatures abominables, indescriptibles, toutes en tentacules, en yeux innombrables  et en pattes arachnides (un peu comme celles qu'on voit du côté de…