Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre, 2017

Perdu de recherche

Parce que parfois, le personnel vient à manquer, et il faut écrire à l'ensemble des établissements de l'académie pour espérer y remédier, et c'est intimidant.



Bonjour à tous,


C'est de saison : nous remuons actuellement ciel et terre (et pôle-emploi) pour trouver un professeur de mathématiques niveau 5ème-4ème-3ème susceptible d'assurer un remplacement à temps plein jusqu'aux vacances de Noël.

Au sein du Collège Jean Roucas, l'intéressé(e) pourra bénéficier de nombreux avantages tels qu'une salle avec vue sur la cour de récré (imprenable), du chauffage (dans la limite fixée par les préconisations officielles), un accueil chaleureux (dans la limite fixée par les préconisations officielles aussi), un passe électronique dernier cri pour ouvrir le portail du parking (fleuron de la recherche spéciale), un accès VIP à la cantine (que le département entier nous envie, notamment les jours de…

Un Semainier au Poil

 Où les jours continuent de raccourcir et la motivation avec.





"Πού είναι οι γυναίκες ?", se demandait jadis le grand poète et philosophe grec Philippos Juvetkis (ce qu'on pourrait traduire dans la langue de Molière par : "où sont les femmes ?", et dans la langue de Jul par : "wesh cousin y'a d'la blonde ou bien ?"). Une question déchirante qui, aujourd'hui encore, vient remettre en question jusqu'aux fondements de nos identités respectives.

Sans doute fallait-il entendre par-là : "où se situe, en nous, la frontière entre ce que nous reconnaissons comme "homme" et ce que nous reconnaissons comme "femme" ?" Ou, plus communément :  "entre ce que nous reconnaissons comme "femme" et ce que nous reconnaissons comme "nous-mêmes"".

A moins que par un beau samedi soir de Maimacterion, aux alentours de - 392 avant Lu…

Qui peut le plus peut le moins

 Où l'on ambitionne de rentrer chez soi à l'heure, pour une fois.


Bonsoir à tous,



Je ne sais pas si vous avez mis le nez dehors récemment mais l'hiver n'est pas loin - ou alors c'est super bien imité.

Les températures dansent la Macaréna dans le thermomètre, le soleil se lève à midi et se couche à quatorze heures trente (j'ai ouïe dire qu'il préparait le concours de fonctionnaire), le vent souffle autant que moi quand je regarde l'horloge du bureau et qu'il n'est que quinze heures. Quinze heures une. Quinze heures deux. Soupir...


Il faut se faire une raison : les journées raccourcissent et en raccourcissant, elles donnent de mauvaises idées à certains.

En témoigne la façon tragique dont le mot d'accompagnement du semainier suit leur exemple ce soir.

En espérant, très sincèrement, que ça ne jettera pas un froid.



Vous en souhaitant bonne réception, ainsi qu'un week-end chaleureux,



Bien…

Vers l'Infini et au-delà... mais demain.

Où l'on reprend bon gré mal gré, mais plutôt mal que bon.





On peine souvent à se représenter les distances astronomiques qui séparent les corps célestes, car l'esprit humain n'a pas vocation à traiter des données aussi abstraites.

Qu'est-ce qu'une année-lumière, pour celui qui doit les éteindre en quittant sa salle au nom des économies d'énergie ?

Qu'est-ce qu'un trou noir pour celui qui, sitôt rentré chez lui, noie les contrariétés de la journée dans un trou normand ?

Et même : qu'est-ce que l'infini, pour celui qui n'a jamais eu à corriger une copie désastreuse - avec tellement de ratures dans la marge qu'on dirait une naine rouge ?

L'infini, quel mystère.


Si l'on devait en donner une idée la plus claire et la plus imagée possible, peut-être suffirait-il d'envisager la distance qui nous sépare (déjà !) des dernières vacances ; et plus encore cell…